Jurassic Park/World Universe RPG Forum Index
Jurassic Park/World Universe RPG
Un nouveau RPG inspiré de la Triologie Jurassic Park et de son dérivé beaucoup plus sombre, Jurassic Park : The Game !
 
Jurassic Park/World Universe RPG Forum IndexFAQSearchRegisterLog in

:: Complications ::

 
Post new topic   Reply to topic    Jurassic Park/World Universe RPG Forum Index -> InGen -> Centre de Recrutement InGen
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Shivak Garland
K-C

Offline

Joined: 14 Oct 2011
Posts: 134
Masculin
Vie:
Expérience:
Argent: 300
Niveau: Gradé (Niveau 3)

PostPosted: Sun 25 Nov - 23:35 (2012)    Post subject: Complications Reply with quote

Il est parfois difficile de voir le bon côté des choses même quand tout ne va pas trop mal. Alors lorsque vous êtes dans une période vraiment difficile de votre vie, adopter la mentalité du « verre à moitié plein » peut-être un véritable défi !
Lorsque vous êtes en plein dans une situation stressante, il est important de ne pas vous laisser submerger par des pensées d’anxiété extrême. Ne vous laissez pas submerger par des pensées qui ne feraient que vous empêcher de penser positivement.
Ce n'était pas sa relation amoureuse qu'il entretenait avec Emma qui le dérangeait, ni même le travail colossal que représentait ses fonctions au sein du Jurassic Park, mais il s'agissait en réalité d'un tout autre problème dont il avait nécessairement besoin pour accomplir à bien la mission qu'Handréas lui avait confié.

La façon dont vous transformerez les situations difficiles en opportunités positives dépendra des cas. Ayez pour objectif de découvrir les techniques qui fonctionnent bien pour vous. Même si cela nécessite un peu d’expérimentations : ce n’est pas grave ! Ça peu même être amusant...
Certes, le soucis n'était pas commun et ce qui prennait la tête de Shivak, c'était de ne pas pouvoir décoder ce foutu code d'accès aux fichiers sources d'InGen ! Ces dossiers cryptés lui pourrissaient la vie et un temps incalculable. Il avait demandé quelques conseils à Chris en échange d'informations liées à la mort de son frère Denis, mais le logiciel qu'il lui lui avait fournit n'avait pas réussit à pénétrer le Pare feu hyper sophistiqué de l'appareil... Il lui manquait une chose et une seule : un mot de passe... Il avait beau essayé, taper des dizaines de noms et codes à chiffres que John Hammond aurait pu utiliser mais non... Rien à faire.

Arrêtez de vous apitoyer sur votre sort. En vous apitoyant sur votre sort vous ne faites que gaspiller votre énergie mentale et, croyez-moi, ça ne vous aidera pas du tout à vous en sortir. Essayez plutôt d’avoir la sagesse d’accepter votre situation et de vous focaliser sur les solutions au lieu de vous focaliser sur le chagrin ou l’inquiétude. On passe tous par des moments difficiles, cela fait juste partie de la vie ! Il aurait bien aimé qu'Emma soit là pour pouvoir trouver du réconfort dans ses bras et s'en retrouver apaisé, mais il ne pouvait pas. Leur relation était dangereuse pour qui saurait en faire profit et il n'était pas question de donner un avantage à Shaélynn dans le conflit qui les opposait... Non, il fallait se concentrer, trouver une logique implacable, quelque chose à laquelle il n'avait pas encore pensé...

Cherchez la leçon de vie. Même s’il peut être difficile de trouver le côté positif, il y en a presque toujours un. Toutes vos expériences, les bonnes et les mauvaises, constituent votre apprentissage de la vie. Soyez reconnaissant pour ce que vous avez appris !
Consterné, assis derrière son bureau sur une chaise peu confortable et coûtant plus chère que son propre salaire, l'Ex-Documentaliste cherchait désespérément une manière d'arriver à ses fins, mais rien...
Il regarda par la fenêtre, comme pour trouver une solution qui ne viendrait pas. Les nuages étaient au beau fixe et il ne pleuvait pas (pour une fois) à Isla Nova.
Le mois avait été compliqué et rien que d'y penser, celà le désespérait encore plus... Mais il ne devait pas se laisser perturber pour autant.
Son regard se porta sur le miroir de la salle et il ajusta le col de son costume bleu nuit.

Allez-y petit à petit. Prenez du temps pour réfléchir à la situation difficile. Si vous avez des difficultés à trouver une façon de penser positif, commencez par vous sourire dans la glace. Un bon gros sourire, une méga banane ! Vous n’allez peut-être pas devenir joyeux instantanément (quoique…), mais il est bien plus facile de se sentir plein de joie en voyant un magnifique sourire en face de vous, ( même si c’est le vôtre).
Mouais... C'était pas si mal.

Arrêtez de vous inquiéter. Lorsque vous devez faire face à une situation difficile, il peut arrivé que vous vous sentiez écrasé sous le poids de vos inquiétudes. Quand cela arrive le futur peut sembler incertain et effrayant : vous ne savez pas quoi faire. Bien entendu, l’inquiétude ne vous aidera pas à résoudre la situation. Réorientez votre esprit vers quelque chose de positif et de rassurant.

Emma lui manquait. Il n'aimait pas passer de longues journées loin d'elle.
Lorsque vous traversez une période difficile, vous ne voulez pas forcément que les autres vous voient dans un état de faiblesse. Ou alors, par fierté, vous voulez résoudre vos problèmes par vous-même. Ok…eh bien je vais vous dire quelque-chose : vous devez résister à cette tentation de vous isoler. Souvenez-vous, vous n’êtes jamais seul. Votre famille et vos amis seront toujours là pour vous donner un coup de main, mais seulement si vous le leur permettez.
Bien sûr, vos proches ne seront peut-être pas capables de résoudre tous vos problèmes, mais ils peuvent vous soutenir et vous aider à réfléchir sur les différentes possibilités de résolution.
Aussi dur que cela puisse paraitre, il vous est possible de penser positivement lorsque vous traversez des périodes difficiles. Utilisez ces quelques astuces de pensée positive pour vous aider à changer votre état d’esprit plus rapidement que jamais !

Shivak esseya de se concentrer à nouveau...
A quoi peut-on penser quand on est un vieux miliardaire de plus de quatre vingts ans, si l'on veut établir un mot de passe... Pas à un nom de proche, ni à une date de naissance ou un code quelconque... Non, il faudrait un mot clef, une période marquante, un symbole pour lui ou parfois même....
Une inspiration subite lui permis de croire encore une fois à une chance de briser les défenses de l'ordinateur d'Hammond !
Sans même attendre un instant, il tapa les lettres qui lui avait semblé un choix judicieux :


- "H.A.N.D.R.E.A.S"


Soyez courageux quant au changement. Le changement est inévitable et la plupart du temps vous ne vous en rendez même pas compte. Cependant, durant les périodes difficiles vous pouvez être un peu plus sensible aux changements qui se mettent en place. Surtout lorsqu'ils sont brutaux.

Incroyable et indescriptible...
Tout était là. Pourquoi n'avait-il pas songé à ce mot de passe plus tôt ? Il avait su pourtant qu'autrefois ils avaient été 4 à battir InGen. Handréas avait pendant longtemps été le meilleur ami d'Hammond, mais leurs divergences d'opinions en avait fait des ennemis jurés.
7 Fichiers affichés sur le bureau de l'ordinateur.


- "Virus DX, Projet Lysine, Isla Vanthua.....Projet T !"

Un double clic et il aurait tous les résultats qu'il voudrait... Il avait réussi à trouver les dossiers sources et leur contenu ! Ce n'était plus qu'une question de temps désormais avant de pouvoir connaître tous les secrets d'InGen et ce qu'ils renfèrmaient. Il allait pouvoir savoir ce qui interessait tant Xerctëss.
Sans plus attendre, il ouvrit le dossier qui portait le nom de "Projet T" et tomba sur le portrait d'une.....


On frappa à la porte. Qui pouvait-ce bien être ?
Sans réfléchir, il referma la session et coupa l'ordinateur, lorsque la porte s'ouvrit, laissant apparaître derrière une personne à laquelle il ne s'attendait pas du tout de faire face.
Ce n'était décidément pas son jour. Pourquoi fallait-il toujours qu'il y ait des complications ?

_________________

4 Roses Noire comme mon Âme...


Back to top
Publicité






PostPosted: Sun 25 Nov - 23:35 (2012)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
John Hammond
Administrateur
Administrateur

Offline

Joined: 04 Oct 2011
Posts: 1,788
Localisation: Site A. Isla Sorna
Masculin Taureau (20avr-20mai)
Vie:
Expérience:
Argent: 100,000
Niveau: Administrateur d'InGen (Niveau 7)
DC: Shivak / Ian Malcolm
Relations: Séparés

PostPosted: Tue 27 Nov - 12:05 (2012)    Post subject: Complications Reply with quote

Quand on vous annonce condamné à l'arrivée d'un Coma qui semble irréversible, on à plus qu'à attendre que la mort ne vienne vous prendre.
Certaines personnes n'ont cepandant pas la vitalité qu'Hammond possède depuis bientôt quatre vingts dix ans. A vrai dire, personne ne s'attendait à ce qu'il puisse réelement s'en sortir puisqu'il n'y avait aucun moyen de déterminer quand quelqu'un allait pouvoir se réveiller d'un sommeil cérébral. Une chanson ? Une présence ? Un ressentit ? A t-on déjà essayé tous les moyens de faire sortir quelqu'un du Coma ?

Pourtant, il y a de l'idée. Une goutte de parfum, un mot d'amour, une chanson peuvent réveiller un mort. Même dans la vraie vie. L'histoire de Charlotte est révélatrice. Victime d'une rupture d'anévrisme, dans le coma depuis huit jours, cette Anglaise de 7 ans est condamnée par les médecins. Une dernière fois, sa mère la serre dans ses bras en fredonnant "Rolling in the Deep" d'Adele qui passe à la radio. Et là, comme dans une happy end hollywoodienne, la petite fille se met à sourire, puis à chanter et se réveille complètement.

Le coma est une altération totale ou partielle de la conscience. Selon la gravité de cette altération, on distingue plusieurs stades de coma. L'échelle de Glasgow est une méthode qui permet d'apprécier la profondeur d'un coma : il faut distinguer l'état de conscience minimale et l’état végétatif, également appelé syndrome d'éveil non répondant. Dans le premier cas, le patient perçoit ce qui l'entoure et peut réagir à certaines stimulations extérieures, jusqu'à se réveiller. Dans l'autre, non : seules les fonctionnalités primaires du cerveau fonctionnent. Par exemple, la personne entend mais son cerveau ne peut pas traiter le son, l'associer à un souvenir. Inutile donc de venir le border avec sa chanson préférée.

John Hammond n'en étais pourtant pas à sa première fois et les conséquences étaient de plus en plus lourdes à porter.
Il marchait péniblement et avec difficultés. Sa cure contre le Cancer ne faisait plus effet, mais elle était en plus en train de le ronger de l'intérieur...
Il n'avait qu'une solution, mais pour ça il lui fallait réunir les 4...
Pour celà, il n'avait qu'un seul moyen de localsation : Son ordinateur, dans le Bureau principal d'InGen Coorp.
Celà faisait 2 semaines qu'il avait repris connaissance, mais il avait fallut pour lui de rester encore à l'infirmerie encore quelques temps. Personne n'avait ébruité l'affaire et personne n'étais au courrant de sa "résurection" car il avait certains problèmes de taille à régler et à commencer par le plus important : se débarasser de l'usurpateur qui avait pris sa place...

En 2003, Terry Wallis, un Américain, se réveille à 39 ans après dix-neuf années de coma. Comme premier mot, il dit "maman". Sa mère venait de lui parler, mais les mots doux maternels n'expliquent pas cette guérison miraculeuse. Les chercheurs parlent d'une repousse nerveuse des axones des neurones non détruits dans le cerveau du patient. En bref, le cerveau abîmé pourrait se régénérer.
Ce phénomène s’appelle la plasticité cérébrale. Les recherches se multiplient sur ce sujet : l’idée est d'implanter une électrode pour stimuler une région clé du cerveau.
En attendant les progrès de la science, il existe déjà des traitements médicamenteux. Ils ont des effets très variés. Parfois ils réveillent, d'autres fois, ils ne semblent susciter aucune réaction. Les scientifiques ne comprennent pas vraiment comment ils agissent. La preuve : parmi les plus efficaces, il y a le Zolpidem, un somnifère.
John lui, avait réussi à utiliser ce que personne d'autre ne pouvait faire. Mais ce médicament était si rare et si précieux, que sa seule utilisation pouvait entrainer des conséquences aussi incoryables que désastreuses... Chez lui, les effets l'avaient quasiment soigné de son cancer et lui avait redonné de la vitalité pour une dizaine d'année... Mais les conséquences lui paralysaient petit à petit les muscles et les os... Bientôt, c'est à fauteuil roulant qu'il devrait se déplacer...
On ne doit pas toucher à la nature, c'est une chose qu'on ne maitrise pas. Ian avait raison sur toute la ligne.

Péniblement, accompagné d'un homme de main, le vieil homme se donna la peine d'entrer dans ce qui fut son bureau et remarqua immédiatement la position de l'usurpateur prêt de l'ordinateur. Sentant la colère monter en lui, il lança un regard noir et glacial à l'homme et il employa les premiers mots qui lui vinrent logiquement à l'esprit :


- "Que faites vous ici ?"

C'était une question clair, nette et précise qui ne demandait rien d'autre qu'une réponse vraie et immédiate.

Malgré l'insistance du regard et les complications apportées à la discution, John n'eut guère le choix que de reposer sa question en insistant un peu plus et en menaçant Shivak Garland du regard...
Prenant une longue inspiration et menaçant directement le Documentaliste avec sa canne ambrée, il commença à monologuer...


- "Quand on m'a dit que c'était vous qui aviez repris les commandes du Parc, j'ai d'abord cru à une blague parce que je vous prennais pour un incapable et pour une personne sans aucun sens moral et sans aucun intérêt pour ce qui pouvait l'entourer, mais je dois dire que sous votre masque vous avez plutôt bien joué des différents aspect de la situation puisque vous avez su évincer d'autres candidats à ma succession, en qui j'avais réelement confiance, pour vous auto-attribuer un poste et des pouvoirs qui n'étaient clairement pas à la hauteur d'un homme aussi peu gradé et enclin à diriger que vous... Alors je vais vous reposer la question une dernière fois, mais de manière plus élaborée : Que cherchiez vous à trouver ici et pourquoi êtes vous dans ce bureau au lieu de mener la préparation à l'Ouverture du Jurassic Sea Life ? Chercheriez vous quelque chose dans mon Ordinateur par hasard ?"

Sans même attendre une seule réponse du Journaliste, John avança vers Shivak et de sa canne, lui montra la porte de sortie :

- "Tirez vous d'Ici Mr Garland ! Vous êtes Viré ! Ne remettez plus jamais les pieds dans ce bureau, sur une de mes îles ou dans aucun batiment d'InGen ou je vous jure personnelement que c'est la dernière chose que vous ferrez..."

L'homme de main pris Shivak par le col et commença à le reconduire vers la porte de sortie... Si il avait quelque chose à dire, c'était maintenant ou jamais...
_________________


26 Roses collectées !


Back to top
Shivak Garland
K-C

Offline

Joined: 14 Oct 2011
Posts: 134
Masculin
Vie:
Expérience:
Argent: 300
Niveau: Gradé (Niveau 3)

PostPosted: Wed 28 Nov - 00:04 (2012)    Post subject: Complications Reply with quote

S’il y avait une chose certaine au sujet de Shivak, sous le voile de mystère qui l’auréolait, c’est qu’elle n’avait jamais été un ange de patience et de bonté. Ses anciens comparses auraient pu en témoigner rien qu’en se dénudant : les cicatrices laissées par une volée de bois vert seraient toujours plus éloquentes qu’un long réquisit