Jurassic Park/World Universe RPG Index du Forum
Jurassic Park/World Universe RPG
Un nouveau RPG inspiré de la Triologie Jurassic Park et de son dérivé beaucoup plus sombre, Jurassic Park : The Game !
 
Jurassic Park/World Universe RPG Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: [Bureau des Recrutements] ::
Aller à la page: <  1, 2, 3
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jurassic Park/World Universe RPG Index du Forum -> InGen -> Centre de Recrutement InGen
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Andrew_Galante
Guides / Photographes

Hors ligne

Inscrit le: 04 Juil 2012
Messages: 3
Localisation: territoire de belfort
Masculin Balance (23sep-22oct)
Vie:
Expérience:
Argent: 500

MessagePosté le: Sam 7 Juil - 09:57 (2012)    Sujet du message: [Bureau des Recrutements] Répondre en citant

Andrew arriva avec un hélicoptère, le temps étais couvert la pluie menacée de tomber,
il a été reçu comme un roi, même sans goutte un homme vêtu de blanc lui tenu le parapluie,
le grand jour sonna enfin, Andrew avait à son dos un sac assez lourd, qui ne voulais pas lâcher,
et deux sacoches dans les mains, un homme lui dit

Lui : « Qui a-t-il de ci précieux dans vos sac pour ne pas nous les confier ? »

Andrew : « dans mon sac est rangé quelques matériaux de photographie, deux cameras,
des batteries, des disquettes, et dans mes sacoches deux ordinateurs portable. »

Andrew suivi les autres personnes, ils traversèrent une grande porte verte, Andrew remarqua
au sol plusieurs lignes, blanche, noir, rouge, verte, et jaune, ils suivirent eux la ligne blanche.
Ils s’étaient arrêtés devant une porte où au centre on pouvait lire, « recrutement », tout le
monde étaient stoppé regardant Andrew d’un air voulant dire « bonne chance », il entra en
poussant la porte, voyant une charmante jeune femme assis devant un bureau,

Femme : « Bonjour, Andrew Galante je présume ? »

Andrew : « Bonjour, euh ... oui lui-même, j’ai reçu un message de la part de Mr Hammond me convoquant ici.. »

Femme : « oui je suis au courant Andrew, j’aurais juste une question à vous poser »

*Andrew fit un signe de la tête voulant savoir quelle été cette question et dit « la quelle ? »*

Femme : « êtes-vous prêt monsieur Galante ? »

Andrew : « oui depuis que Hammond m’a contacté »

*la jeune femme lui tandis un document, et lui dit « parfait dans ce cas bonne chance »*

Le voilà prêt pour une nouvelle vie, Vidéo Documentaliste un tout autre domaine un fardeau, une folie.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 7 Juil - 09:57 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Piotr Armyanski
Morts

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2012
Messages: 13
Masculin
Vie:
Expérience:
Argent: 500

MessagePosté le: Dim 15 Juil - 22:42 (2012)    Sujet du message: [Bureau des Recrutements] Répondre en citant

Gary Goodman invita son hôte à s'asseoir sur le fauteuil luxueux en cuir brossé, et pris lui-même place derrière son bureau. Il avait l'habitude, il était responsable du recrutement d'International Genetic Corporation à Boston. C'est là que les gens recherchant du travail au sein de l'entreprise se présentent, après que leur CV ait été traité et qu'il aient reçu un appel les invitant au QG du recrutement. Le style de la pièce était sobre, accueillant, afin d'instaurer un climat rassurant. Les deux hommes étaient à l'aise. Gary prit la parole.

-Bien. Merci à vous d'être venu, Monsieur Armyanski.

Le concerné acquiesça.

-J'ai lu votre CV, reprit Gary. C'est remarquable. Vous avez étudié à Harvard avec d'excellents résultats, vous avez eu votre doctorat grâce une thèse sur les lézards, et avez fait des travaux remarquables au sein des laboratoires Biotech. J'ai peu entendu parler de ce laboratoire.

-En effet, il a été créé assez récemment, affirma Piotr Armyanski sur un ton confiant.

-Et les travaux menés sont remarquables.

-C'est vrai. Ce que nous faisons là-bas sur la génétique est de loin révolutionnaire. Dommage qu'ils soient encore peu reconnus aujourd'hui.

-Je trouve aussi. Mais pourquoi avez-vous quitté Biotech pour InGen alors que vos travaux étaient florissants ?

-Vous savez, Monsieur Goodman, ce qu'a fait InGen avec les dinosaures pour la science est ce qu'a fait Abraham Lincoln pour l'Histoire des États-Unis. Pour nombre de généticiens comme moi, c'est une source d'inspiration et de curiosité. J'admire beaucoup ce travail !

Piotr disait ça avec une telle passion dans les yeux, une telle sincérité dans la voix qu'il aurait convaincu un comateux.

-C'est une révolution pour la science, conclue-t-il.

-Certes. Tout ça grâce à Monsieur Hammond.

-Effectivement, il a été très malin sur le coup. Maintenant, nous pouvons étudier les dinosaures et faire un nombre incalculable de découvertes ! Notamment en rapport avec mes travaux sur le lézard à sang chaud. Vraiment, travailler au sein d'InGen, parmi les meilleurs, serait pour moi un très grand honneur.

Dans un ranch, situé dans l'état du Montana, un poulet naïf picorait la terre, non-loin du poulailler. Il venait juste de remarquer le serpent à un mètre devant lui. Il ne connaissait pas ce prédateur, et n'avait même pas l'instinct de fuite. Étrangement, il restait là à observer cette chose verte, qui faisait sortir vivement sa langue fourchue. Le poulet était dans une stupeur abrutissante. En un clin d'œil, le serpent frappa. Le poulet s'écroula, la gorge emplie de sang et de venin. Le reptile n'avait plus qu'à gober sa proie. Le fermier ne trouvera même pas le corps.

Gary se leva et tout en se baladant dans la pièce, avoua :

-Je dois vous dire une chose. Ce qu'a réussi à faire InGen a suscité l'intérêt de laboratoires concurrents, - je ne citerai pas de nom - et nous sommes actuellement la cible d'espionnage.

Cet aveu montrait que le responsable du recrutement avait inconsciemment accepté la candidature de Piotr. Celui-ci cachait sa satisfaction et redoubla de confiance.

-Je vois, fit-il. Je déplore ce genre de pratique. Vouloir s'approprier les travaux d'autres chercheurs est une insulte à la science, selon moi.

-Nous sommes sur la même longueur d'onde.

Gary se rassit et continua :

-C'est pourquoi la condition à ce que vous travailliez au Jurassic Park est la confidentialité et l'exclusivité. Nos employés au courant ne dévoilent ni les projets, ni les méthodes de fabrication de dinosaures, ni les découvertes et autres brevets d'InGen. M'avez-vous bien compris ?

-Tout à fait, Monsieur Goodman.

Ce dernier se leva et tendit sa main :

-Alors bienvenue à InGen, Monsieur Armyanski ! Vous serez envoyé sur une île par ferry dans un mois.

Piotr serra la main de l'homme et lui demanda :

-La célèbre Isla Nublar ?

-Vous verrez.



***     

     
     

Piotr sortit de l'établissement et passa le bas de sa veste d'un coup de main. Il avait réussi. Infiltrer Jurassic Park était d'une simplicité enfantine. Il suffisait de caresser l'employeur dans le sens du poil. Au début, il était confiant, et plus l'entretien avançait, plus il l'était. Il s'était également découvert un don pour le mensonge et de l'art de convaincre, il était lui-même étonné. Ainsi, le nouveau généticien de Jurassic Park pensait être envoyé sur Isla Nova, là où un second parc était mis en place, le Jurassic Sea Life, et où certains employés du Jurassic Pak iront pour un stage d'un mois. Il devait tout de même s'assurer que son objectif soit au même endroit que lui.

Piotr regarda le ciel, caché en parti par les gratte-ciels. Les nuages recouvraient entièrement la voute céleste d'un gris linéaire. Piotr esquissa un sourire et le serpent quitta les lieux.
_________________


Revenir en haut
Olivier Lefaucon
Eleveur / Soigneur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2012
Messages: 42
Masculin Capricorne (22déc-19jan)
Vie:
Expérience:
Argent: 130

MessagePosté le: Lun 23 Juil - 14:46 (2012)    Sujet du message: [Bureau des Recrutements] Répondre en citant

Olivier avait reçu la lettre, cette lettre du centre de recrutement InGen Canada lui annonçant l'acceptation de sa demande d'emploi chez la grande entreprise comme soigneur et éleveur animalier. Il ne savait pas grand chose de leur parc, juste qu'il s'agissait d'un grand zoo, situé sur une île perdue au milieu d'un océan, où d'une mer. Bref, il pensait pouvoir être au calme. Pourquoi le Canada, alors qu'il vivait aux Etats-Unis? Eh bien parce que le jeune homme vivait près de là frontière canadienne. Et pour lui, le centre InGen d'Ottawa était plus proche que ceux de New York ou Washington. Il avait vendu son petit appartement qu'il trouvait vraiment minuscule pour cette occasion. Mais il devait se rendre dans la capitale canadienne pour les dernières formalités.

Il prit sa voiture, en prenant soin d'emporter quelques effets personnels: De la nourriture, les photos de famille, des vêtements, et la canne à pêche que son grand-père lui a offert. Puis il se dirigea à plus de cent kilomètres à l'heure vers vers la capitale de ce beau pays qu'était le Canada. Il arriva enfin à destination dans la soirée, devant un énorme bâtiment blanc, sur lequel était inscrit le logo de la société. Il entra dans la construction, et découvrit un intérieur aux allures d’hôpital. D'ailleurs, cela rappelait au jeune homme l'hôpital dans lequel il était allé plusieurs fois, pour voir son meilleur ami quand il souffrait d'une appendicite avec complications. Il traversa le hall d'entrée prit un couloir, puis un autre, avant d'en emprunter encore un troisième pour finir dans le bureau d'une grande dame aux cheveux noirs. Il s'avança prit une chaise et s’assoit dessus, devant le grand bureau en frêne de la secrétaire, qui engagea la discussion:

-Bonjour monsieur.
-Bonjour, répondit Olivier, timide. je viens pour mon emploi.
-Donc vous êtes monsieur Lefaucon.
-C'est ça!
-Votre CV est impressionnant.
-Merci.
-Signez cette clause de confidentialité, et vous pourrez embarquez pour notre parc de dinosaures.
-De dinosaures! s'exclama le jeune homme avant de signer.
-Oui, et comme je vois que vous êtes français, vous partez pour notre parc méditéranéen. L'hélicoptère vous attend.
-D'accord, merci au revoir.
-À bientôt!

L'homme grimpa plusieurs étages en prenant les escaliers, avant de terminer sa course sur le toit, où un hélicoptère sur lequel était inscrit le logo d'InGen. Olivier prit place dans l'appareil, encore choqué de son nouveau lieu de travail. Et c'était parti pour Isla Nova, parc situé sur une île au beau milieu de la Méditérannée.
_________________
x4


Revenir en haut
Rachel Jones
Paléontologie

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 137
Localisation: Isla Nublar
Vie:
Expérience:
Argent: 6 465
Niveau: Apprenti (Niveau 1)
Relations: Célibataire

MessagePosté le: Dim 12 Aoû - 23:45 (2012)    Sujet du message: [Bureau des Recrutements] Répondre en citant

Bon me voilà devant le bâtiment d'Ingen en Europe et j'ai de la chance qu'il se trouve a Londre mais malheureusement, a l'autre coin de la ville pour moi. J'ai du me taper une heure d'embouteillage, à gueuler, klaxonner et insulter tout les connards qui ont eu leurs permis de conduire dans un Kinder. Mais j'y pense j'aurais peut être due mettre des vêtements plus chic pour un entretien, que un jean moulant est un T-shirt. Bon on s'en fout s'il sont pas content il vont se faire foutre. Et pour une fois je suis arrivé a l'heure est pas en retard. Je m'avança alors en direction de l’accueil est l'homme qui si trouver me vis arriver et me dit :

-Vous êtes perdu ma jolie ?
-Euh oui donc ... Comment vous m'avais appeler; je sentit une folie meurtrière entrez moi, il venais de m’appeler "ma jolie" quelle fumier.
-Ma jolie pourquoi sa te pose un problème Poupée.
-Ne m'appelle plus comme sa connard.

Après c'est mots étant folle de rage, je lui cracha a la tête. Je parti de l’accueil en faisant semblant de ne pas entendre les insultes du fumier. Puis je vis un vigile peu être qu'il sera plus galants est sera ou ce trouve le bureau de recrutement.

-Excuser moi monsieur pouvez vous me dire ou se situe le bureaux pour le recrutement ? Merci
-Avec plaisir Madame il se trouve au 2eme étages. Une fois arriver là bas suivais les indications elle vous y mèneront.
-Merci bien Monsieur

Je parti alors en directions des escalier, durant ma monter j'espérais que celui qui dirigerait le centre ne serais pas un macho de pur race. Comme le crétin de l'accueil, ou alors sa serais parfait si c'est une femme il ne devrais pas avoir d'accrochage ou d'insulte. Sauf si c'est une blonde sans cervelles ou une vieille de la vieille époque. Une fois arriver je toqua a la grande porte faite de bois. j'entendis une petite vois me dire entrais. Ce que je fis. Assis derrière son bureau ce trouvé une jeune femme une rousse très jolie. Elle me dit :

-Bonjours Mme Jones asseyais vous.
-Bonjours Madame ?
-Connor, Madame Connor. Donc Mme Jones vous avez un CV impressionnant, une belle université un beau poste au musée de Londre. Mais pourquoi avoir démissionner pour venir nous rejoindre ?
-Et bien j'ai tout plaqué, pour travailler pour Ingen est Jurassic Park. Comme ça je pourrais étudier ces animaux de près, vivant ! Sa va révolutionner notre façon de penser d'eux !
-Je vois on dit que vous vous y connaissez bien en Théropode, des reptiles marins est des amphibien préhistorique.
-C'est exact.
-Mais abordons un sujet plus fâcheux. On vous as déjà retrouver plusieurs fois ivre morte, donc êtes vous accros a l'alcool ?
-Non c'était juste des soirée ou avec les amis on abuse un peux trop sur la boisson ...
-Je vois, pour moi tout est en ordre vous êtes engagé. Faites vos valises dites au revoir a la famille, demain a 10 heures vous partez pour votre nouveaux boulot. Bienvenue a Ingen.
_________________


2 roses


Revenir en haut
Tony Carmine
Morts

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2012
Messages: 66
Localisation: Dans le parc
Masculin Lion (24juil-23aoû)
Vie:
Expérience:
Argent: 740
Relations: Célibataire

MessagePosté le: Jeu 23 Aoû - 01:54 (2012)    Sujet du message: [Bureau des Recrutements] Répondre en citant

Tony tourna la tête de gauche à droite. Une voiture passa à toute vitesse devant lui, sans déconner les gens ne respectaient plus rien de nos jours. L’ancien footballeur pro s’engagea dans la rue et la traversa afin de se rendre au centre de recrutement pour son futur métier. Du moins il l’espérait, il avait plaqué le football américain pour ça, alors si la candidature ne donnait rien l’homme finirait avec sa tête encastré dans le mur.

Les pieds du grand noir claquèrent sur le sol alors qu’il accélérait pour traverser la route. Il n’avait pas spécialement envie de se faire percuté par une voiture, encore moins aujourd’hui. Il s’approcha du grand bâtiment en face de lui, il ressemblait a une simple agence de recrutement, alors le black sortit le papier que lui avait fourni son ami. C’était belle et bien ici, pas de doute possible là-dessus. Un homme lui fit signe de s’arrêter devant la porte.

-Vous avez rendez-vous monsieur ?

-Bien sûr que non bonhomme, j’viens ici pour le plaisir !

L’homme ne répliqua pas devant la masse de muscle qu’était Carmine, et il laissa le sportif passé. Il fit quelques pas en direction d’une sorte de salle d’attente. Une femme lui fit signe de venir le rejoindre, et Tony s’exécuta. Il s’accouda devant le comptoir ou travaillait la jeune femme et il lui sourit en attendant qu’elle parle.

-Vous êtes monsieur Carmine ?

-Exactement madame.

-La patronne vous attend dans son bureau. Montez deux étages et dernière porte au fond du couloir.

Le grand homme la remercia d’un signe de tête vif et elle le salua d’un grand sourire. Surement qu’il devrait prendre son numéro avant de partir de cet endroit. Il monta en grande pompe les deux escaliers et arriva à l’étage à peine essoufflé. Mine de rien il avait gardé beaucoup d’endurance malgré sa blessure. Arrivé en haut il regarda à droite à gauche et s’avança en souriant dans le couloir, il n’eut d’ailleurs aucun mal à repérer le bureau, c’était le seul au fond du couloir. Carmine s’approcha de la porte et toqua, un simple « entrez » résonna et l’ex footballeur entra dans la pièce.

Elle était immense et bien décoré, une femme se tenait de l’autre côté d’un immense bureau massif. Il examina la femme quelques secondes avant de s’installer dans un fauteuil lorsqu’elle lui fit signe.


-Vous êtes monsieur Tony Carmine Merlo ? Née à Miami, fils d’Adam et Jessica ?

-Oui madame. Affirma le black en hochant la tête.

-Bien, pourquoi voulez rentrez chez Ingen ?

-Et bien j’ai toutes les qualifications requise, et je cherche à me recycler depuis que je me suis blessé au football. Et le style zoo remplie de dinosaures me plait beaucoup.

-Ce n’est pas un jeu monsieur Carmine, vous en êtes conscient ?


-Affirmatif madame.

Elle le scruta des yeux quelques secondes et griffonna sur un morceau de papier des choses que l’homme ne pouvait voir d’où il était placé. Visiblement elle semblait le noté pour voir si il était apte à aller travailler au parc d’Ingen. Elle resta ainsi quelques minutes et Tony regarde de tous les côtés afin de s’occupé. Enfin elle posa son stylo.


-Bien, tous est en règle. Bienvenue chez Ingen Monsieur Carmine. Vous partez demain en avion a 13h, dite au revoir aux personnes de votre entourage.

-Merci madame, une dernière question ? Comment s’appelle votre secrétaire en bas ?

-Elle s’appelle Sasha…

Le noir sourit à la femme et quitta la pièce avec de grande enjambés, il descendit les escaliers trois par trois et manqua de se briser quelques choses plusieurs fois d’affilés, mais au final il atteint le bureau de la fameuse Sasha en vie.

-Sasha c’est ça ? J’suis un nouvel employé et toi et moi faudrait qu’on discute avant que je parte…

Un quart d’heure plus tard le nouvel employé d’Ingen rentrait chez lui avec le numéro de la fameuse Sasha. Il allait devoir dire au revoir à sa famille, ses amis parce que demain il partait en avion vers une toute nouvelle vie. Il souffla et sourit, l’aventure l’attendait…
_________________
Une rose par Shaélynn Moore *w*
Une rose par Angel Harlowe


Revenir en haut
Clayton Carmine
Informaticien/Maintenance

Hors ligne

Inscrit le: 23 Aoû 2012
Messages: 7
Masculin
Vie:
Expérience:
Argent: 500

MessagePosté le: Ven 24 Aoû - 15:23 (2012)    Sujet du message: [Bureau des Recrutements] Répondre en citant

L'annonce du départ de Tony nous avait tous bousculé, Mon père s'était isolé pour réfléchir tandis que ma mère l'aidait à faire ses bagages. Moi j'étais resté seul, pensif. Je m'étais renseigné plutôt sur la société ingen, il avait copié l'ADN de fossile de dinosaure et avait réssucité ses animaux légendaires.

Je m'attardais sur les postes que l'entreprise cherchait. L'un des postes m'interpella, il cherchait des informaticiens. J'allais enfin pouvoir travailler. Je partis directement en direction de leurs bâtiments. C'était un immeuble énorme ou l'on pouvait apercevoir leur logo.

Une fois à l'intérieur du bâtiment, je pris l'ascenseur. Je rentrais dans un bureau ou une jeune femme m'attendais. J'avais téléphoné plus tôt pour annoncer mon arrivée.

"Vous êtes...?

Monsieur Carmine"

Elle semblait très surpris, elle vérifia quelque chose sur son ordinateur et elle se leva étonnait

"Nous avons eu un Carmine il y a peu

Oui mon frère c'est présenté hier, vous l'avez engager en tant que ranger. Je me nomme Clayton , Clayton Carmine

Bien et que voulez vous ?

Je souhaite postuler pour devenir Informaticien"

Je tendis un morceaux de papier à la jeune fille, après avoir parcouru le papier de long en large. Elle le posa sur son bureau et ce rassis dans son siège. Elle lâcha un soupir et se mis à taper sur son ordinateur. Après quelques minutes de silences complet elle se leva.

" Votre C.V est bon, vous êtes engagé"

Je sortis de l'immeuble, prêt à partir dans ce fameux parc. J'avais toujours voulus voir des Dinosaures et j'allais pouvoir vivre mon rêve. J'envoyais d'abord un sms pour prévenir le peu d'amis que j'avais et un autre pour prévenir ma famille.


Revenir en haut
Jason Jace Grace
Informaticien/Maintenance

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2012
Messages: 54
Localisation: Lorient
Masculin Sagittaire (22nov-21déc)
Vie:
Expérience:
Argent: 4 415
Relations: Célibataire

MessagePosté le: Jeu 13 Sep - 12:32 (2012)    Sujet du message: [Bureau des Recrutements] Répondre en citant

J’arrivai au bâtiment de recrutement d’InGen, un peu en avance par rapport à l’heure que j’avais indiquée lors de mon appel pour les prévenir. Je descendis de ma moto, mon CV et ma lettre de motivation bien rangée dans mon sac-à-dos. Dehors, il y avait un grand soleil, rare à cette époque de l’année, qui faisait resplendir le bâtiment, éblouissant presque ceux qui le regardaient. Je marchai quelques mètres vers un banc en retrait du bâtiment, le bâtiment n’étant pas ouvert. Je patientai quelques minutes, réfléchissant à ce que je ferai sur cette fameuse île, entouré de créatures que je n’aimais pas. Heureusement pour moi, j’avais visité l’île quelques jours au paravent en tant que touriste, et j’avais pu découvrir la sécurité mise en place qui était suffisamment importante pour que, à première vue, je n’ai rien à craindre d’un quelconque problème.

Environs un quart d’heure après mon arrivée, une femme apparut derrière la porte et ouvrit le bâtiment et alluma les lumières intérieures, inutiles selon moi. Je me levai et me dirigeai vers l’entrée lorsqu’un 4x4 arriva et passa sur le côté du bâtiment. Un autre employé supposai-je en poussant la porte. J’avançai dans le couloir jusqu’au bureau au fond. Il ressemblait au bureau de mon père : beau et stricte, imposant le respect. Lorsque j’entrai, je découvris la femme que j’avais plutôt vus ouvrir le bâtiment, assise derrière le bureau à, visiblement, organiser son emploi du temps de la journée.

Je toquai à la porte pour prévenir de mon arrivé puisqu’elle semblait trop prise par ses affaires pour me remarquer, attendant à la porte. Elle leva la tête avec un air surpris avant de se reprendre et de me souhaiter la bienvenue. « Vous devez être Jason Grace, enchanté » dit-elle. Je confirmai ses dires et suivis son invitation à venir s’assoir devant son bureau. Elle fit un récapitulatif sur les infos qu’elle avait reçus sur moi : nom, prénom, âge, etc. …

Une fois cela fait, je lui présentai ma lettre de motivation accompagné de mon CV. Elle les lut rapidement, sachant visiblement à quoi s’attendre puis sorti un contrat d’un des tiroirs de son bureau.

- Je ne vois aucun problème avec votre CV et votre lettre, vous avez visiblement le profil qu’il nous faut. Je vais vous demander de signer ce contrat après l’avoir lus, vous verrez cela n’est pas très long, puis je vous recontacterai dans l’après-midi pour vous donner les horaires de départ pour Isla Nublar, votre affectation pour le moment.

Après avoir signé, elle me serra la main et nous nous dirigeâmes vers la sortie. Une fois à l’extérieur du bâtiment, j’enfourchai ma moto et rentrai chez moi préparer ma valise. Il était temps pour moi de changer d’air, et cette fois-ci, ça ne serai pas à la guerre songeai-je.
_________________
Fuck The Century, because in the 22nd century, it will be better!


Revenir en haut
MSN
Viktor WOLFGANG
Scientifique

Hors ligne

Inscrit le: 21 Sep 2012
Messages: 7
Localisation: perdu dans une île...
Masculin Capricorne (22déc-19jan)
Vie:
Expérience:
Argent: 500

MessagePosté le: Lun 24 Sep - 18:57 (2012)    Sujet du message: [Bureau des Recrutements] Répondre en citant

Dans le passé, j'était un scientifique travaillant sur les armes bio-chimiques, nucléaires et la propulsion des avions. Aujourd'hui, j'ai la chance de travailler à Jurassic Park, sur Isla Nublar, pour être engagé en tant que scientifique. Mais avant de faire le grand saut dans Jurassic Park, je devais trouver le centre de recrutement de INGEN. Grâce à mes connaissances, je devait juste fournir un document attestant mes connaissances et mon travail. Rien de bien méchant, en revanche, ce qui était compliqué, c'était de savoir ou c'est. Parce que oui, je ne suis pas, mais alors pas du tous américain, mais allemand... Pour m'aider, j'ai juste une carte et l'adresse. Super, et au bout d'une demi-heure, j'ai trouver le bâtiment, maintenant, faut trouver une place, et ici, des places, c'est rare, très rare. Après avoir trouver un parking, je sortais de ma voiture, et je me dirigeai vers la porte d'entrée, qui était assez grande par rapport à moi.

Avant de valider mon recrutement, j'explorait les locaux, bien évidemment, je comprenais pas grand chose,j'ai donc apporté un dictionnaire allemand/américain, ce qui m'a bien servi pour trouver les toilettes, je me suis recoiffer un peu, je me suis arroser le visage,et je me dirigeai, maintenant, vers la secrétaire, et je commençais la conversation.

- Bonjour.
- Bonjour monsieur, c'est pour ?
- C'est pour mon poste de scientifique. **en train de stresser**
C'est à quel nom ?
Viktor WOLFGANG.
D'accord, monter au troisième étage et vous pourrez donner vos documents, dans le deuxième bureau à gauche.
Merci, madame.

Ouf, c'était super stressant, et ça, c'était que la secrétaire, j'imagine même pas la suite. Je voulais prendre l'ascenseur, mais il était trop lent, au bout de deux minute d'attente, j'ai préféré prendre l'escalier. Au troisième étage, je suis devant la porte, je remet ma cravate correctement, je poussai un peu ma mèche de cheveux,et j'ouvre la porte. Le recruteur, qui était un homme de mon âge et avec une corpulence assez musclé, me questionna.

Bonjour, monsieur, vous êtes Victor WOLFGANG, c'est ça ?
Euh, oui, c'est pour un boulot de...de..
Scientifique, c'est ça ?
Oui, c'est ça, scientifique.**tient, il a l'air content aujourd'hui, ce recruteur**
Oui, pouvez vous me donner vos documents ?
Tenez.
Vos papier ont l'air bon, ils ont l'air légaux, et bien, ma fois, vous êtes accepté. D'ailleurs, vous devez être bon en musique.
Merci, mais pourquoi je serait bon en musique ?
Et bien... PARCE QUE VOUS êTES LE DESCANDANT DE WOLFGANG AMADEUS MOZART, hahaha!
Hahaha, super drôle, j'en pleur de joie.**non mais sérieux, c'est quoi cette blague pourrit -_-**

Et ben, il m'a fait bien peur, ce bonhomme. Je sortais vite du bâtiment pour m'éloigner de cette personne un peu débile, je retrouvai ma voiture, je me suis dirigé vers le port le plus proche, j'était un peu paumé, mais je m'en suis plutôt bien sortis, et en un quart d'heure, j'ai trouvé le port. J'ai prit mon ticket, qui était dans ma poche, j'ai embarqué dans le 1er ferry, et mon voyage commença, maintenant, Jurassic Park, me voilà, il est temps de découvrir ce parc, sûrement l'un des plus célèbre dans le monde.


Revenir en haut
John Hammond
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2011
Messages: 1 788
Localisation: Site A. Isla Sorna
Masculin Taureau (20avr-20mai)
Vie:
Expérience:
Argent: 100 000
Niveau: Administrateur d'InGen (Niveau 7)
DC: Shivak / Ian Malcolm
Relations: Séparés

MessagePosté le: Dim 6 Jan - 20:38 (2013)    Sujet du message: [Bureau des Recrutements] Répondre en citant

Note : Les Recrutements vont bientôt changer de forme !

Désormais, pour être recruté, il sera demandé de faire un RP avec un membre du groupe auquel vous voulez appartenir. Okay


Rappel des chefs de groupes :

- Paléontologues : Marcos Shannon
- Paléobotanistes : Shaélynn Moore
- Soigneurs / Eleveurs : Nina Cortez
- Rangers : Emma Beckett
- Guides : Cole Hudson
- Informaticiens : Chris Nedry
- Scientifiques : Elina Moldovan
- Vidéo Documentalistes : Dale Fisher
_________________


26 Roses collectées !


Revenir en haut
Carson McGeady
Informaticien/Maintenance

Hors ligne

Inscrit le: 13 Jan 2013
Messages: 122
Masculin Vierge (24aoû-22sep)
Vie:
Expérience:
Argent: 900
DC: Jon, Gordon
Relations: Situation Compliquée

MessagePosté le: Dim 13 Jan - 16:25 (2013)    Sujet du message: [Bureau des Recrutements] Répondre en citant

C'est en fin de journée que Carson arriva au bâtiment. Il avait encore été retenu par des embouteillages... Il regarda la sculpture à côté de l'entrée de ce bâtiment et se dit que la moindre bourrasque de vent supérieure à 62 Km/h suffirait à faire s'effondrer ce qui était en réalité la vision d'artiste d'un atome.

-Hum ! J'espère que les techniciens d'InGen sont moins incapables que l'artiste qui a sculpté cette horreur ! Cela ne représente même pas la réalité ! L'écart entre l'électron et le noyau est beaucoup trop court...

Un enfant voyant cet homme de haute taille s'approcha de lui et lui demande s'il voulait jouer...

-Non ! Je ne veux pas jouer, hurla Carson. Tu crois que j'ai le temps de gâcher ma soirée à entretenir ton misérable esprit d'enfant alors que j'ai d'autres choses plus pertinentes à faire !?

L'enfant s'enfuie en pleurant suivi par le regard dédaigneux de Carson.

-Quelle bande de malheureux ! Ils croient quoi !? Qu'ils vont décrocher le prix Nobel en faisant joujou !?

Le Dr McGeady avait toujours détesté les enfants, du moins, juste après avoir dépassé le stade de la puberté. Il entra donc dans le bâtiment en ignorant la secrétaire qui lui demandait son nom. Il avança dans un long couloir blanc et pénétra dans un bureau. Là, une femme lui demanda de remplir un formulaire.

-Mes félicitations, Dr McGeady ! dit-elle, vous faites officiellement partie de la grande famille InGen ! Je vous ai envoyé un mail contenant les informations qui vont vous permettre d'atteindre le parc !

-La grande famille InGen... ? On est où, là !? Je m'attendais à un accueil disons... plus formel. Là, j'ai l'impression d'être invité à un Show !

-Docteur, je vous prierai de me parler sur un autre ton !

McGeady fit un clin d'oeil à cette femme et s'en alla, passant devant un groupe de ce qui devait être de nouveaux candidats, il s'approcha d'eux et leur dit :

-Ce n'est même pas la peine de postuler, mon recrutement à lui seul va permettre au Parc de fonctionner dans une certaine cohésion en employant moins de gens !

Il ignora les nombreuses injures et grimpa dans son 4x4. Il prit la direction des Docks et alla s'acheter un billet pour prendre le bateau. Pour lui c'était clair, il allait venir, il allait voir et il allait vaincre !
_________________



3 roses !


Revenir en haut
Andrew Collins
Rangers

Hors ligne

Inscrit le: 10 Mai 2013
Messages: 38
Vie:
Expérience:
Argent: 40

MessagePosté le: Sam 11 Mai - 10:10 (2013)    Sujet du message: [Bureau des Recrutements] Répondre en citant

*Industries pétrochimiques -Brisbane
Industries minières -Perth*

"C'est pas possible...Aucun bureau d'InGen en Australie", s’exclama Andrew en lisant l'annuaire. Il s'installa alors à son bureau, alluma l'ordinateur. Pendant le long démarrage du système informatique, l'homme à la prothèse commença son petit-déjeuner. Après avoir englouti quelques toasts beurrés, il se délecta de son café. C'est alors que le bureau de Windows XP s'ouvrit sur l'écran. Toujours avec sa tasse à la main, il ouvrit Google Maps et rechercha où était le bureau d'InGen le plus proche de chez lui. La réponse ne se fit pas attendre. <<Wellington, Nouvelle-Zélande>>.

Andrew finit en vitesse sa tasse de café, s'habilla à la hâte, et fonça au port le plus proche. Le soir même, il était en Nouvelle-Zélande. L'homme entra dans le grand bâtiment sur lequel se trouvait le logo d'InGen. Une secrétaire lui demanda d'attendre. Il s'installa sur une chaise dans la salle d'attente. A côté de lui se trouvaient une mère et son petit garçon. L'enfant jouait avec des petites voitures en métal. Il envoya une d'elles entre les pieds de l'australien, qui lui rendit dans la foulée. Ensuite, l'homme à la prothèse entendit l'enfant demander à sa mère:
"Maman, il a quoi à la main le monsieur ?
Eh bien il n'a plus de main, donc il a une fausse main à la place.
Comme le capitaine crochet ?
Exactement."
C'est alors que la mère demanda à Andrew comment il avait perdu sa main. L'homme approcha alors sa tête de l'oreille de la femme pour ne pas effrayer le gosse, et il murmura un mot simple. "Crocodile"

C'est à ce moment qu'une personne entra dans la salle et demanda à l'australien de la suivre. Les couloirs et les escaliers lui parurent interminables. Il était impatient de savoir s'il allait être embauché, si le rêve de toute une vie allait se réaliser. Après avoir parcouru ce dédale, on demanda à Andrew d'entrer seul dans un ascenseur. L'homme à la prothèse entra dans la cabine et appuya sur le bouton bleu qui allait le mener à l'étage du recrutement. Quoi qu'il en soit, quelle que soit le résultat de l'entretien, la vie d'Andrew allait prendre un tournant décisif. L'ascenseur s'arrêta brusquement. La porte s'ouvrit sur un bureau. Derrière ce bureau se trouvait une femme. L'australien s'assit et la femme en face de lui prit la parole :
"Monsieur Collins, pourriez-vous me dire quelles sont vos qualifications pour cet emploi. Nous n'envoyons personne au milieu des dinosaures à la légère.
J'ai chassé les animaux les plus dangereux d'Australie, capturé des cobras et des araignées mortels. Vous croyez que ce sont vos tyrannosaures qui me font peur ?
Et si je vous apprends que c'est un de ces dinosaures qui a tué celui que vous admirez tant, Robert Muldoon, il y a bientôt 20 ans de cela ?
*Une de ces bestioles a tué Muldoon ? Paix à son âme.* Cela ne fait que renforcer mes positions, je laverai l'honneur de cette personne qui m'a tant appris.
Je vois...Je pense que vous avez les qualifications et la motivation pour être engagé. Vous êtes maintenant un employé du Jurassic Park. Des questions ?
Une seule. Quelle espèce de dinosaures a tué Muldoon ?
Un Vélociraptor."

Après cette réponse, Andrew monta dans l'hélicoptère qui allait le faire traverser le Pacifique et le laisser au Costa Rica. De là-bas, il rejoindrait Isla Nublar dans un autre hélicoptère.
_________________
Il faudrait tous les éliminer.


Revenir en haut
Jon Hopkins
Scientifique

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mai 2013
Messages: 61
Masculin Cancer (21juin-23juil)
Vie:
Expérience:
Argent: 500
DC: Carson, Gordon
Relations: Célibataire

MessagePosté le: Sam 24 Aoû - 14:02 (2013)    Sujet du message: [Bureau des Recrutements] Répondre en citant





-Nous ne laisserons pas écouler beaucoup de temps avant de compter avec les services de votre zèle, et sans vous rendre ce que nous vous devons. Mes thanes et cousins, désormais soyez comtes, les premiers que jamais l'Écosse ait vus honorés de ce titre. Ce qui nous reste à faire, tous les actes nouveaux nécessités par la circonstance, comme le rappel de ceux de nos amis qui se sont exilés pour fuir les pièges de l'inquiète tyrannie ; la recherche des cruels ministres de ce boucher défunt et de son infernale compagne qui, à ce qu'on croit, s'est détruite de ses propres mains ; ces devoirs, et tous les autres qui nous regardent, avec le secours de la grâce, nous les exécuterons à mesure en temps et lieu. Je vous rends grâces à tous ensemble et à chacun en particulier, et je vous invite tous à venir nous voir couronner à Scone.


William SHAKESPEARE, 1606, Macbeth, p.147



Et c’est ainsi que, sous la fanfare, sous les applaudissements du public, Jon conclut sa pièce salua après s’être tourné en direction de la foule qui s’était massée en cette fin de semaine pour voir la dernière représentation de Macbeth. La dernière représentation en présence de Jon tout du moins.

L’ancien chimiste lors des salutations semblait presque absent. En regardant le public, il ne cessait de penser à ce qui l’attendait ; le Jurassic Park. Tout le monde connait cette sensation, celle qui vient avant un évènement nouveau et important avec une touche de danger. Jon avait connu cette sensation à maintes reprises, avant sa première représentation au théâtre, avant de partir pratiquer ces expériences sur la pression pendant deux semaines dans ce sous-marin, avant sa première grande compétition à cheval, avant son dîner avec le premier Ministre indien, avant de passer des tests à l’ESA ; bref, avant un tas de choses ! Les gens appelaient cela le stress. Ou le trac. Quelle différence après tout ? Il y en avait bien une, mais dans le cas de Jon, on pouvait parler de trac et de stress puisque les deux se manifestaient.

Cependant, une et une seule raison poussait le chimiste à aller plus loin ; son incommensurable envie de danger et de sensations fortes. Jon aimait mettre sa vie en danger pour ressentir ce que ressentent des Hommes comme Youri Gagarine, André Turcat ou encore Édouard-Alfred Martel. L’horreur de la platitude était peut-être le terme exact. Depuis plusieurs années, suite à sa retraite anticipée –petit privilège réservé aux employés de l’armée-, le jeune retraité s’ennuyait, voilà tout. Et voilà que son petit-cousin qu'il considérait plus comme un neveu redonnait de ses nouvelles… Jon avait le choix ; poursuivre sa carrière de comédien tout en attendant une opportunité de travail qui prenait presque la dimension d’un rêve du fait du nombre de candidats ou bien accepter les termes du contrat qui le lierait peut-être avec l’entreprise américaine InGen. Le choix n’était pas si simple que cela, l’opportunité ne se représenterait peut-être pas deux fois et malgré le nombre de candidats, Jon faisait partie des favoris de par ses connaissances, son physique avantageux, ses bilans de mission et les relations de son père, Brigadier dans l’armée de sa Majesté.

Resserrant son nœud papillon par-dessus son jabot, il lança un dernier regard à son propre reflet dans le miroir. Le rendez-vous était fixé à 7 heures du matin, le temps de retourner dans son appartement à Chelsea et d’y dormir quelques heures lui était ainsi offert.

--

A sept heures, Jon s’empressa de se lever, se dirigeant dans son dressing, il choisit sa belle veste en velours rouge vermillon. Il avait une seule idée en tête ; en mettre plein la vue à la signature du contrat. La première impression étant malheureusement et souvent la bonne. Enfilant ses bottes d’équitation en cuir noir, le chimiste se dirigea vers la porte de son somptueux appartement londonien. Dans la rue, il enfourcha son fidèle destrier ; une magnifique Triumph Bonneville T120 des années soixante-dix et démarra en trombe, direction le centre de recrutement d’InGen. Son choix était fait.

Le centre de recrutement d’InGen à Greenwich était un magnifique bâtiment typiquement « so british ». N’y prêtant guère attention, le Dandy se dirigea vers la porte en verre et pénétra à l’intérieur du bâtiment où semblait régner une atmosphère morne. Derrière un comptoir était assise une belle jeune femme aux courbes généreuses et à l’œil vif :

-Hello, miss, la salua Jon. J’ai pris rendez-vous avec Madame Frobisher au bureau 456 pouvez-vous m’en indiquer la direction, s’il vous plaît ?

-Bien entendu, Monsieur… Hopkins ! Je présume ? En effet, Madame Frobisher vous attend, son bureau est de l’autre côté de ce couloir, là, vous ne pouvez pas le rater ! La seule porte équipée de cuir pour éviter qu’une oreille curieuse puisse entendre à travers !

-Merci, belle Demoiselle.

Suivant les indications de la jeune femme, Jon traversa le couloir et frappa trois fois à l’aide de sa chevalière à la porte avant d’entrer. Le bureau, à l’instar de son bâtiment, était également « so british ». En son centre trônait une large table à tiroir derrière lequel était assise une petite femme brune, les yeux marrons et le sourire au lèvre.

-Docteur ! s’écrira-t-elle. Vous êtes le Docteur ! Docteur Hopkins, fils du Brigadier Hopkins-Stewart, chimiste dans l’armée de sa Majesté et j’en passe ! J’ai lu le curriculum vitae que vous m’aviez envoyé et je dois dire que la direction a été touchée par votre lettre de motivation ainsi que par l’importante… « donation » qu’a fait par le passé votre père à notre société.

-Eh oui, c’est bien moi. Je suis le Docteur. Ce Docteur, celui-là même dont vous n’arrêtez pas de me parler, plaisanta Jon. Mon père a fait don d’argent à InGen ? Après tout, cela ne m’étonne guère, le brave homme a toujours été passionné par le progrès scientifique bien que pour lui, cela doit avoir un impact militaire…

-Je suppose que votre père vous a ouvert un bon nombre de portes dans toute votre carrière. Je viens de relire votre courrier et je dois dire que je suis impressionnée ! Vous possédez en plus de vos connaissances en Chimie et en Médecine, un talent certain pour le théâtre et un bon nombre de connaissance en aéronautique.

-L’aéronautique a toujours été une passion pour moi. D’ailleurs, si j’avais poursuivi mes études militaires, je serai sans doute aujourd’hui pilote de chasse ! Je possède également un bon nombre de connaissances dans à peu près tous les autres domaines scientifiques mais, je n’ai jamais vraiment approfondi le sujet avec de vrais professionnels, ce sont donc des connaissances assez superficielles, voire peut-être erronées. Les seules choses dont je peux aujourd’hui me vanter sont l’aéronautique, le bricolage et la Chimie qui me permet, il faut bien l’avouer de réaliser quelques « prouesses » quand cela est nécessaire !

-Bien, bien. Parlez-moi un peu de vous, vous m’avez déjà envoyé une lettre de motivation mais rien à propos de votre vie privée. Que ne sait-on pas sur le Docteur Jon Hopkins ?

-C’est une manière subtile de me demander une invitation au restaurant, plaisanta-t-il à nouveau. Haha ! Je plaisante. Je n’ai rien à cacher, je descends d’une famille huguenote, les « de Perthuis de Laillevault » et mon nom français est « Jean ». Je parle plusieurs langues ; l’anglais, le français, le russe, l’allemand, l’espagnol, l’italien et l’hindi. Disons que j’ai plusieurs cordes à mon arc pour simplifier tout cela, haha ! Je voudrais également préciser que j’ai pris de nombreux cours de diction et qu’à toutes ces langues vous pouvez ajouter un accent quasi irréprochable, l’illusion est quasi parfaite ! Dans la vie, je suis comédien et sait mettre à profit mes compétences d’acteur au service de mes employeurs ; quand je travaillais encore avec l’armée indienne, les services secrets britanniques m’avaient expressément demandé de faire des rapports. « Le passage inévitable de chaque employé britannique dans une armée étrangère et anciennement colonie » disait-il. Un simple désir de contrôle, si vous voulez mon avis.

-Vous étiez en bref un espion ?

-Oui. C’est cela. Un espion. Comme 007, le pistolet, les scènes d’actions, les gadgets et les jolies filles en moins ! Bref, ce métier n'est en réalité pas si fantasque qu'il l'est représenté au cinéma par notre cher Roger Moore national. Oh ! Bien sûr, je ne faisais pas qu'espionner ! Cette activité ne me prenait également que peu de mon temps. Écouter une poignée de conversations et prendre en photos quelques pièces, ce n'est pas long. J'aidais un certain Abhimani Singh à améliorer l'efficacité des vaccins produit par son gouvernement tout en continuant à confectionner divers armes biologiques pour les Forces armées indiennes. Non, si vous voulez mon avis, c'était plus une mission de surveillance que d'espionnage si comme moi vous comprenez la nuance, haha ! C'est d'ailleurs en Inde que j'ai rencontré ma seconde épouse mais... Si cela ne vous dérange pas, j’aimerai passer sous silence ma vie plus… intime, si vous voyez ce que je veux dire.

-C’est votre droit, Docteur Hopkins. Bon, tout me semble correct, je vous souhaite la bienvenue dans notre firme ! Vous partirez quand vous le pourrez sur le site d’Isla Nublar dans le Pacifique pour travailler en tant que Scientifique comme vous l’aviez postulé quelques semaines plus tôt. Vous serez sous les ordres directs de la chef de section, Elina Moldovan. Tâchez de ne pas nous décevoir, Docteur. On compte sur vous !

-Ma’am, fit Jon en la saluant d’un signe de tête avant de quitter son fauteuil.

Sortant de la pièce, il fit le chemin inverse et quitta le bâtiment marchant d’un pas rapide vers sa moto qu’il avait garé quelques mètres plus loin. Passant sa jambe par-dessus la selle en cuir afin d’atteindre l’étrier droit, il jeta un dernier regard en direction du bâtiment.

C’est ainsi qu’à cinquante-et-un ans, sa vie basculait et prenait –encore une fois- une nouvelle direction pour le moins… surprenante ! Bien que décidé à faire ses preuves dans sa nouvelle fonction, il ne désespérait pas d’être un des heureux élus et obtenir le travail qu’il désirait tant et que si cette opportunité se présentait à lui, il n’hésiterait pas et quitterai InGen ! Passant la seconde, il prit la direction de l’ouest et de Heathrow.
_________________




Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:23 (2018)    Sujet du message: [Bureau des Recrutements]

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Jurassic Park/World Universe RPG Index du Forum -> InGen -> Centre de Recrutement InGen Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3
Page 3 sur 3

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Flowers of Evil © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com